• Pékin: anciennes routes de l’ouest et voie ferrée de Mentougou

    Vue de la rivière Yongdinghe à partir des rails de la voie Pékin-Mentougou.

    Voici un circuit de promenade à pied et en bus combinant une exploration de la voie ferrée Pékin-Mentougou (section de Yexi-Dingjiatan) et d’un sentier au sein du Parc paysager des anciennes routes de montage de l’ouest de Pékin, ainsi qu’une découverte de la résidence du poète Ma Zhiyuan et d’un abri anti-aérien de l’époque de Lin Biao.

    Les plus anciennes sections de la voie ferrée Pékin-Mentougou (京门铁路) dans l’ouest de Pékin furent conçues en 1906, par l’ingénieur Zhan Tianyou, à la même époque que la voie Pékin-Zhangjiakou.
    Après plusieurs phases d’extension, la voie finit par couvrir 53km, partant de la gare Wuluzhan (五路站), passant par Pingguozhan (苹果园站), le village Sanjiadian (三家店), la bourgade de Mentougou (门头沟), puis Yexi (野溪), Dingjiatan (丁家滩), Jiuyuan (韭园站), et terminant à Muchengzhan (木城涧站).

    Son exploitation fut interrompue en 2019 et les rails devinrent un parcours de randonnée.

    Entrée est du tunnel n°1 et vue sur le tunnel n°2 au loin, sur la voie Pékin-Mentougou, entre Yexi et Dingjiatan.

    L’ancienne voie ferrée Pékin-Mentougou suivait une ligne d’altitude constante quasiment parallèle à la rivière Yongdinghe. Comme d’ailleurs la voie ferrée Pékin-Shacheng toujours en activité et dont une partie du trajet se trouve en surplomb de la ligne Pékin-Mentougou.

    La section de Yexi jusqu’à Dingjiatan fait environ 6km. Elle comporte cinq tunnels. Les n°1 à 4 sont courts, le n°5 s’allonge sur environ 1km. Elle se parcourt à pied en 2h environ, possible avec des enfants.

    Yexi et de Dingjatan sont des petites bourgades avec boutiques et restaurants.

    De Dingjiatan, il est possible de continuer sur la voie ferrée, ou de couper en prenant un bus jusqu’à Jiuyan.

    La résidence-musée du poète Ma Zhiyuan à Jiuyuan.

    Le village de Jiuyuan est connu pour sa production de condiments vinaigrés ou salés, et pour le musée de la poésie de la dynastie Yuan dans la demeure du poète Ma Zhiyuan (马致远, cerca 1250-1324). Son œuvre est toujours étudiée dans les écoles chinoises.

    Pensées d’automne (Ma Zhiyuan) : Des plantes grimpantes desséchées sur de vieux arbres, et des corbeaux le soir. Un cours d’eau sous un pont à côté d’une maison. Le vent d’ouest sur l’ancienne route, et un cheval maigrichon. Le soleil se couche, et le voyageur a le ventre qui se serre en pensant aux siens si loin. (Traduit par Rémi Anicotte, 2022).

    De Jiuyan, le visiteur peut explorer les vestiges millénaires de routes et de sentiers muletiers qui montaient et descendaient les coteaux, passant par des villages et des péages.

    Péage Niujiaoling Guancheng, dans le Parc paysager des anciennes routes de l’ouest.

    Mon itinéraire le samedi 19 novembre 2022 :

    • 09h30 Bus de Jin’anqiao ou Pingguoyuan jusqu’à Yexi.
    • 10h00 Marche en terrain plat sur les rails de Yexi jusqu’à Dingjiatan.
    • 12h00 Bus de Dingjiayuan jusqu’à Jiuyan.
    • 12h30 : Magasin de salaisons à Jiuyan. Marche jusqu’à la résidence de Ma Zhiyuan (15 yuans). Marche jusqu’à l’entrée ouest du Parc paysager des anciennes routes de l’ouest de Pékin (京西古道风景区, 26 yuans).
    • 15h00 : Marche sur sentier de pierre jusqu’à l’ancien péage Niujiaoling Guancheng (牛角岭关城) puis le Musée (entrée incluse dans celle du parc), entrée d’un abri antiaérien des années 1960 transformé en bar à 10 m du musée. Sortie du parc par la porte nord et marche jusqu’à Longjiazhuang (陇驾庄), dénivelé d’environ 100m.
    • 17h00 : Bus de Longjiazhuang jusqu’à Jin’anqiao ou Pingguoyuan.
    • 17h45 : retour à Jin’anqiao ou Pingguoyuan
  • Le pont Marco Polo, à Pékin

    Les vieilles pierres du pont.

    Le pont Lugou (卢沟桥), sur la rivière Yongding, constitua longtemps un passage clé à l’entrée de Pékin, sur la route venant de Baoding. La mise en valeur de son emplacement est documentée depuis le XIe siècle, du temps de la dynastie Jin jurchen qui avait fait de Pékin sa capitale. Il fut surnommé pont Marco Polo car le voyageur italien le décrit dans son Devisement du Monde.

    Sculpture de lionne sur la rambarde nord du pont Marco Polo.

    Le tronçon central de la ligne 14 du métro étant en service depuis le début 2022, désormais, du centre de Pékin, nous pouvons aller au Pont Marco Polo en descendant à la station Dawayao (大瓦窑), puis en parcourant en vélo ou en taxi les 2km restant jusqu’à la porte Est de la vieille ville fortifiée Wanpingcheng (宛平城). De cette porte, située du côté Pékin, à la porte Ouest (du côté du pont), il n’y a que 600m.

    Cette ville minuscule fut restaurée dans les années 1980 car sa présence témoignait de l’ancien système de défense de Pékin, et elle permettait de saisir pourquoi les envahisseurs nippons choisirent de passer par là le 7 juillet 1937 pour prendre la capitale. D’ailleurs au cœur de Wanpingcheng se trouve le Musée de la guerre du peuple chinois populaire contre l’agression japonaise (中国人民抗日战争纪念馆).

    Entrée Ouest de Wanpingcheng.

    Après une balade dans la vieille ville et sur le pont, il est possible d’explorer les alentours de la la rivière Yongding:

    • soit vers le Sud du côté du parc forestier du siècle (世纪森林公园);
    • soit vers le Nord, au parc de Shougang (首钢) sur le site des anciennes aciéries de la capitale, ou plus loin au Musée de l’aménagement des jardins et panoramas (中国园林博物馆) avant de visiter son parc avec un collection de villas et jardins dans des styles régionaux.